Stage à Calgary

Accueil » Destinations pour son stage à l’étranger » Stage au Canada » Stage à Calgary

 

Faire un stage à Calgary, c’est la promesse de vivre dans la ville d’Amérique du Nord la plus agréable selon le classement 2019 de The Economist Intelligence Unit. Eh oui, ce nom ne vous dit peut-être pas grand chose, pourtant la 3e ville la plus peuplée du Canada regorge d’atouts.

Calgary : une histoire étroitement liée au pétrole

À l’image de Vancouver, l’histoire et le développement économique de Calgary sont relativement récents. D’abord appelé Fort-Brisebois, ce qui n’était encore qu’un poste de la Police montée visant à intercepter les marchands de whisky venus des Etats-Unis est rebaptisé Fort-Calgary en 1876 (en hommage à une plage de l’île de Mull en Ecosse). L’arrivée du chemin de fer 1883 va permettre à la cité de s’agrandir et devenir un important lieu de commerce et d’agriculture. Un an plus tard, elle obtient le statut officiel de municipalité avec l’élection de son tout premier maire, George Murdoch.

Au début du XXe siècle, Calgary connait un premier boom économique avec la découverte de gisements pétroliers à Turner Valley au sud de la ville. Puis, en 1947 de nouvelles réserves, bien plus importantes, sont découvertes au sud d’Edmonton, la capitale de la Province de l’Alberta. Calgary va tirer profit de cette manne financière et asseoir son statut de capitale pétrolière de tout l’ouest canadien.

Jusqu’en 1981, où les prix sont les plus hauts, le développement de la ville ne connaît aucune limite, les gratte-ciels poussent comme des champignons et le chômage n’existe quasiment pas. Mais si ces réserves naturelles sont un cadeau de la nature, elles ont aussi rendu la ville dangereusement dépendante. Les politiques énergétiques menées au Canada et la baisse des prix du pétrole vont alors plonger la métropole dans une profonde récession qui durera quasiment 10 ans.

L’organisation des Jeux Olympiques d’hiver en 1988 marque le début de la renaissance pour Calgary et son entrée sur la scène mondiale. Bien consciente que faire reposer l’économie d’une ville sur une seule ressource n’est pas viable, la municipalité décide de diversifier les activités, principalement le tourisme, la manufacture légère et les nouvelles technologies.

Une nouvelle hausse du baril au début des années 2000 permet à la métropole de connaître une nouvelle expansion et de devenir une des villes les plus prospères du Canada. Aujourd’hui plus d’ 1,2 millions d’habitants vivent à Calgary et profitent des montagnes aux alentours pour s’adonner à de nombreuses activités de plein air.

Quels secteurs recrutent à Calgary ?

Vous l’aurez aisément deviné, la majorité des opportunités de stage à Calgary sont à rechercher du côté de l’industrie pétrolière. 87% des entreprises canadiennes productrices de pétrole et de gaz naturel ainsi que 66% des sociétés productrices de charbon se sont installées dans la ville ou dans ce qui est appelé le Corridor Calgary-Edmonton.

Parmi elles, nous pouvons citer :

  • BP Canada
  • Canadian Natural Resources Limited
  • Cenovus Energy
  • Shell Canada
  • Imperial Oil

Autour des ces grandes entreprises, gravitent également des sociétés de services financiers, contribuant à faire prospérer la cité de l’Alberta.

Dans un souci de diversification, la municipalité a décidé de développer l’éco-tourisme et le secteur des nouvelles technologies.

Enfin, l’agriculture et l’industrie forestière continuent d’apporter leur contribution au PIB de la ville de Calgary.

Il est intéressant de noter que Calgary est la ville du Canada, après Toronto, qui recense le plus de sièges sociaux. Vous trouverez donc facilement des compagnies où postuler pour réaliser votre stage à Calgary.

Comment faire son stage à Calgary ?

Avant toute chose, vous devez trouver une entreprise qui acceptera de vous accueillir en stage. Pour cela, 3 stratégies :

  1. les candidatures spontanées
  2. les sites d’emploi
  3. passer par une agence spécialisée telle que MyInternshipAbroad

Une fois votre convention signée par toutes les parties (l’entreprise, vous et votre école), il est impératif de se pencher rapidement sur les démarches administratives. Pour effectuer un stage à Calgary, vous devrez faire une demande de visa Stage Coop International auprès du service de l’immigration appelé Expérience Internationale Canada. Les démarches se font en ligne et peuvent parfois prendre du temps. Organisez-vous en conséquence dès que vous obtenez votre convention.

Dernières étapes : trouver un vol et un logement. Pour ce qui est des billets d’avion, les comparateurs de vol ne sont pas ce qui manque sur internet. Comptez entre 400 à 800 euros pour un vol aller avec escale depuis Paris.

Concernant les logements, là encore, le web sera votre meilleur allié. Rendez vous sur des sites comme Nestpick, Student.com, Kijiji ou le site de petites annonces Craigslist. En fonction de la taille du logement et de sa localisation, le loyer peut varier entre 900 et plus de 1 500 dollars canadiens.

A l’image de leurs homologues etats-uniens, les étudiants canadiens se réunissent en colocation, ce qui leur permet d’avoir une logement spacieux et surtout de partager les frais. Cela semble la meilleure solution pour un futur stagiaire.

Pour terminer, les résidences universitaires sont généralement réservées aux étudiants en échange scolaire mais rien ne vous empêche d’en faire la demande auprès du service des relations internationales de votre établissement. Si la chance vous sourit, vous aurez une chambre sur un campus à un prix abordable.

D’autres villes du Canada où faire son stage :