Stage à Toronto

Accueil » Destinations pour son stage à l’étranger » Stage au Canada » Stage à Toronto

 

Toronto est la ville la plus peuplée du Canada avec près de 3 millions d’habitants et la quatrième ville d’Amérique du Nord. En rejoignant la capitale de la Province de l’Ontario pour votre stage, vous ferez connaissance avec une mégalopole au coeur tendre.

Stage à Toronto : où postuler ?

Si Montréal est le centre névralgique du Canada francophone, Toronto quant à elle détient le rôle de pôle bancaire, financier, commercial voire même culturel du Canada anglophone.

Si vous souhaitez faire un stage à Toronto, vous devrez en premier lieu postuler auprès des entreprises du secteur bancaire. En effet, la ville dispose d’un financial district développé et particulièrement compétitif à l’international. Le Toronto Stock Exchange est le troisième marché boursier de tout le continent américain et 5 des plus grandes banques du Canada y ont installé leur direction :

  • Royal Bank of Canada
  • Scotiabank
  • Toronto-Dominion Bank
  • Bank of Montreal
  • Canadian Imperial Bank of Commerce

L’industrie du divertissement et des médias est également une piste à suivre pour dénicher une opportunité dans l’Ontario. Les coûts de production étant faibles et les rues ressemblant fortement à celles des grandes villes des Etats-Unis, plusieurs studios cinématographiques se sont développés avec succès. De plus, Toronto est le siège d’entreprises de media telles que Bell Media, Rogers Communications ou Canadian Broadcast Corporation.

Pour terminer, si ces secteurs ne correspondent pas à vos envies ou à votre cursus, vous pouvez postuler auprès de 15 000 entreprises du secteur des nouvelles technologie ou bien vous tourner vers l’industrie du tourisme, la région accueillant près de 45 millions de visiteurs chaque année.

Que faire à Toronto ?

Voici les lieux à ne pas manquer lors de votre séjour à Toronto.

Tout d’abord, comment ne pas parler de la CN Tower, l’un des édifices les plus élevés de toute la planète. Achevée en 1976 et haute de 553,33 mètres, cette tour est avant tout employée comme tour de communication. En accédant au SkyPod, la plateforme principale circulaire, vous pourrez vous restaurer et avoir une vue imprenable sur Toronto, ses îles et le lac Ontario. Acrophobes s’abstenir !

Au sud-est de la CN Tower, vous pourrez faire une halte au Ripley’s Aquarium of Canada pour observer des animaux endémiques d’Amérique du Nord mais également des spécimens du monde entier.

Pour les amateurs de culture et d’histoire, le Royal Ontario Museum vous occupera plusieurs heures. Plus grand musée du Canada, il est consacré à l’histoire naturelle, aux arts et aux cultures du monde.

Direction maintenant le Eaton Centre, un immense centre commercial puis le Distillery District, quartier historique à l’architecture victorienne.

Enfin, à environ 1h30 de voiture de Toronto, vous pourrez admirer les célèbres chutes du Niagara, reliant le Lac Erié au Lac Ontario et frontière naturelle entre la Canada et les USA.

Comment partir en stage à Toronto ?

Les démarches pour réaliser un stage à Toronto sont évidemment les mêmes que pour n’importe quel stage au Canada.

Une fois votre opportunité trouvée et la convention validée par l’entreprise et votre université/école, vous devrez vous inscrire sur le site officiel Experience Internationale au Canada. C’est ici que vous effectuerez les démarches pour obtenir votre permis de travail.

Les conditions requises sont les suivantes :

  • Avoir entre 18 et 35 ans
  • Avoir la nationalité française et résider en France (France métropolitaine, DROM)
  • Être en possession d’un passeport valide
  • Être inscrit dans un établissement d’enseignement ou dans un centre de formation
  • Justifier d’une convention de stage
  • Avoir trouvé une offre de stage au Canada
  • Disposer de ressources financières suffisantes
  • Souscrire à une assurance santé et rapatriement pour la durée du séjour
  • Payer des frais de participation pour la demande de visa (150 $CA)
  • Depuis 2018 : l’offre de stage doit dépendre d’un niveau de compétence correspondant aux niveaux A, B ou 0. Il peut éventuellement être aussi de niveau C si l’offre d’emploi est en rapport direct avec les études que l’étudiant suit

D’autres villes du Canada où faire son stage :