Stage rémunéré

Accueil » Stage rémunéré

 

Donnez une note

Le stage rémunéré n’est pas obligatoire. Si une gratification est prévue par l’entreprise accueillant l’étudiant étranger, elle doit figurer sur la convention de stage. Néanmoins, il est important de savoir ce que sont les stages conventionnés et rémunérés.

Un stagiaire est-il toujours rémunéré par l’organisme d’accueil ?

Le stage en entreprise réalisé durant un cursus d’études est régi par une convention de stage. Il ne s’agit donc pas d’un contrat de travail et le stagiaire n’a pas le rôle d’un salarié. Aussi, l’entreprise d’accueil n’a aucune obligation de rémunérer l’étudiant, si le stage ne dépasse pas deux mois consécutifs. La société n’a pas à réaliser une déclaration d’embauche auprès de l’URSSAF et donc de déclarer ses cotisations et contributions. Néanmoins, il est exigé qu’elle tienne un registre de ses stagiaires disponible au service des ressources humaines.

Il est important de savoir que l’étudiant touchera une gratification et non pas un salaire pour assurer son stage professionnel. Cela est valable si le stage dépasse une présence effective de plus de deux mois consécutifs (durant la même année scolaire ou universitaire).

Il ne faut donc pas oublier que pour un stage se réalisant seulement sur quelques semaines, aucune rémunération est obligatoire pour l’étudiant.

Calcul de la rémunération d’un stagiaire

Avec la loi n° 2011-983 du 28 juillet 2011, un stagiaire doit être rémunéré pour des stages supérieurs à deux mois consécutifs. Elle est aussi obligatoire si le stage est réalisé au cours d’une même année d’études sur plusieurs mois. Cette gratification est calculée par un accord professionnel étendu ou une convention de branche. Dans le cas échéant, une rémunération est obligatoire avec 15% du plafond horaire de la sécurité sociale. Le montant de la gratification représente donc 3,75 € de l’heure, soit 577,50 € pour réaliser 154 heures.

Cette gratification comme les avantages offerts (tickets restaurant, remboursement d’une partie des frais de transport) doivent être présents sur la convention.

Par quel moyen est versée une gratification de stage ?

Une gratification de stage est versée mensuellement, comme pour un salaire. Elle s’applique dès le premier jour de l’étudiant dans les locaux de l’entreprise. Or, si une rupture de stage est signée, la rémunération est calculée en fonction de la durée dudit stage qui a été effectuée.

Si le stage n’excède pas les deux mois, la rémunération de l’étudiant n’est pas obligatoire. Cependant, elle peut être négociée avec l’entreprise, tout comme certains avantages. En effet, différents avantages peuvent être accordés au stagiaire au niveau de la restauration ou encore de l’hébergement ou des transports. Important à savoir : si l’entreprise offre des tickets restaurant à ses salariés, le stagiaire doit également en bénéficier.

Stage rémunéré : les cotisations sociales

Si la gratification inférieure ou égale à 15 % du plafond horaire de la Sécurité sociale, aucune cotisation sociale n’est due. Voici la liste des cotisations et des contributions versées :

  • les cotisations de la Sécurité sociale (pour la maladie, la vieillesse, l’invalidité et la maternité)
  • la CSG et la CRDS
  • la cotisation FNAL
  • Le versement pour les transports

Comment trouver facilement un stage rémunéré ?

Si vous êtes un jeune étudiant souhaitant réaliser un stage rémunéré, voici les moyens s’offrant à vous pour le dénicher facilement.

Vous pourrez tout d’abord envoyer des candidatures spontanées aux entreprises qui vous intéressent le plus. Envoyer votre CV que vous accompagnerez d’une parfaite lettre de motivation afin d’attirer l’attention. Mais vous pourrez aussi faire confiance à des entreprises composées de professionnels experts en stages. Ils vous aideront dans votre recherche de stage afin que celle-ci soit concluante et réponde à vos attentes. Enfin, les portails d’offres de stage sont aussi des moyens fort utiles. Directement en ligne, vous pourrez facilement dénicher diverses propositions de stages rémunérés auxquelles vous pourrez postuler sans perdre du temps.

Nombreuses sont les entreprises en France comme à l’étranger à recruter des étudiants pour les aider à développer leurs compétences professionnelles.Vous pourrez ainsi vous professionnaliser dans une branche d’activité tout en bénéficiant d’une rémunération réellement intéressante.N’hésitez pas à mieux vous renseigner auprès de votre organisme de formation.